Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ce n’est plus un secret, les marques de luxe se tournent de plus en plus vers le digital et le marketing d’influence pour leurs campagnes. Luxury Design fait partie de ces blogs hauts de gamme, mêlant à la fois des informations pertinentes et divertissantes sur la thématique du luxe. Une véritable référence dans le domaine qu’on vous laisse découvrir à travers cette interview:

1. En guise d’introduction pouvez-vous nous en dire plus sur vous et sur Luxury Design ? Comment est né le projet ? Que souhaitez-vous mettre en valeur ?

Luxurydesign est l’union de trois personnes à l’origine; Mickael Betremant (directeur artistique print), Michèle Sengsavang (directrice artistique digitale / photographe) et Franck Demaury (Architecte / rédacteur).
Au commencement, l’idée était de créer un blog présentant le meilleur du luxe et des objets exclusifs, voire insolites, que l’on ne retrouverait pas ailleurs. À cette époque (en 2006), aucune plateforme “luxe” n’existait réellement. Ce qui fut une aubaine pour nous. Mois après mois, le projet a grandi. Les catégories se sont développées afin d’offrir une proposition éditoriale plus vaste et plus riche afin de séduire davantage de lecteurs. Sur un support unique, ces derniers avaient donc l’occasion de passer de la joaillerie à l’horlogerie, du voyage à la mode, du yachting à la voiture ultra luxe. Nos forces résidaient dans le fait que nous présentions diverses catégories sur un seul support, avec un ton décalé et atypique dans les sujets. Les articles étaient en réalité de réelles histoires présentant le produit (les prémisses du story-telling) . Celles-ci permettaient d’immerger le lecteur dans un contexte différent, pouvant susciter en lui le désir d’acquérir ce luxe ou de vivre l’expérience décrite… Enfin, bien avant que les Maisons de luxe ne réalisent leurs campagnes autour de l’artisanat, nous avions à coeur de présenter les artisans et les petites mains de l’ombre, ceux qui – au quotidien – oeuvrent pour donner vie à l’excellence et au luxe. Au fil du temps, l’équipe s’est agrandie, le blog s’est transformé en “magazine en ligne ».

2. Quelles sont vos habitudes éditoriales ?

En milieu de semaine, un point est fait sur les prochains sujets, les thématiques, les événements importants, les calendriers. Luxurydesign ne suit pas les tendances et les calendriers officiels. L’envie étant de créer la tendance et dénicher des pépites. Notre but est de montrer des choses que l’on ne retrouve nulle part ailleurs . Alors nous restons en contact permanent avec différentes entités, groupes, agences afin d’obtenir le meilleur du luxe.

3. Comment trouvez-vous l’inspiration pour vos articles ? Quelles sont les rubriques les plus populaires ?

Notre inspiration se trouve dans l’excellence. Nous ne regardons pas l’éditorial et le contenu des autres sites afin de ne pas être influencé et surtout, afin de ne pas produire la même chose qu’eux. Le contact avec les différents partenaires et autres maisons nous permettent d’obtenir des sujets intéressants. Nos rédacteurs voyagent beaucoup, ont de nombreux univers singuliers, ce qui nous permet d’avoir l’opportunité d’échanger sur les dernières nouveautés. Instagram est devenu une plateforme intéressante afin de dénicher des sujets d’intérêts ou rencontrer des personnalités pouvant capter nos lecteurs… Luxurydesign est amené à évoluer constamment. La prochaine étape consistera à proposer de véritables expériences avec nos lecteurs… Les rubriques les plus populaires restent aujourd’hui le yachting, l’automobile, les villas, l’hôtellerie, l’horlogerie et la joaillerie …

4. Quelles ont été les étapes les plus marquantes dans le développement de votre projet ? Avez-vous rencontré des difficultés particulières ?

La création du blog, avant tout, fut la première pierre à l’édifice. La création d’un réseau, les rendez-vous successifs, ont porté leurs fruits, ce qui nous a permis de repenser rapidement le site. A cette époque, nous démarchions les marques, produisions du contenu à foison. Nous avons créé la seconde mouture de Luxurydesign afin d’offrir une nouvelle expérience à nos lecteurs. Plus ergonomique, plus immersive, plus riche, cette refonte fut l’occasion de nous poser les questions sur l’éditorial. Nous avons donc conservé la partie narrative pour les reportages et accentuer notre ton journalistique sur des sujets tels que l’automobile, le yachting, l’hôtellerie … Les interviews sont devenues fréquentes et la sélection des sujets s’est faite plus rigoureuse et élitiste. Les difficultés furent de nous faire connaitre, bien entendu, et de trouver notre place. Nous étions dans l’avénement du luxe sur internet et les grandes marques ne pensaient pas que le luxe aurait un jour sa place sur la toile. La réticence était importante. Les maisons ne voulaient pas communiquer sur leurs collections/pièces … Peu à peu, les portes se sont ouvertes et le fait de travailler en étroite collaboration avec eux, cela nous a offert la possibilité de gagner leur confiance. Notre différence a également été une aide pour nous faire accepter par ces grands noms du luxe.

5. Comment définissez-vous votre audience ? Quelles relations entretenez-vous avec cette audience ?

Notre audience est riche et variée. Elle implique des lecteurs issus du milieu du luxe, ainsi que des designers, des créateurs, des individus vivant au quotidien le luxe et l’exclusivité. L’âge de ce lectorat oscille entre 30 et 50 ans. Ce sont des personnes actives, dynamiques, en quête d’objets avec une qualité indéniable ou de créations “ultra luxe”, raffinées et exclusives. Facebook ramène une cible plus jeune, plus internationale. Les jeunes apprennent le vrai luxe et découvrent ainsi des noms souvent cachés, connus d’une certaine élite et d’un cercle particulièrement intimiste. Notre audience se compose aussi de personnes pour qui le temps est un luxe. Nous sommes là pour proposer le meilleur, sur un seul support et dans un minimum de temps. Nos lecteurs / fans sont en communication permanente avec notre équipe et le Community Manager. Lorsqu’une demande particulière est reçue, nous nous efforçons de satisfaire la demande dès que possible. Nous restons aussi force de propositions afin de lui soumettre des choses susceptibles de l’intéresser (voyages, pack sur mesure, objets, ..). Le luxe étant pour nous un moment, un échange. Nous essayons de proposer des choses parfois “accessibles” (adresses de restos, objets, collections) afin de satisfaire ce qui veulent consommer les bases du luxe. Notre magazine est accessible car nous estimons que nous avons pour vocation de faire découvrir ce qu’est le luxe sans pour autant avoir la chance de le consommer. La culture est également un luxe…

6. Quel est votre avis sur la médiatisation des sites ? Avez-vous une stratégie en particulier ?

La médiatisation est importante pour se faire connaitre et définir nos valeurs. C’est une opportunité qui nous permet également de faire un bilan sur notre travail. Bien entendu, plus le lectorat est nombreux, mieux c’est … Mais il est aussi important de ne pas se perdre et d’avoir un lectorat qualifié plutôt qu’un lectorat divers auquel nous ne conviendrions pas (et auxquels nous ne pourrions guère répondre).

7. Que représentent Google et les moteurs de recherche pour Luxury Design ?

Google est l’un des moteurs de recherches les plus influents à l’heure actuelle. Il est un partenaire essentiel pour que Luxurydesign puisse être facilement trouvable et accessible. Aujourd’hui google apporte environ 65% de nos visiteurs.

8. LD rassemble plus de 370 000 fans sur Facebook. Quelle utilisation faites-vous des RS ?

Facebook, quant à lui, est un générateur de traffic. Il permet d’amener 20% de nos lecteurs vers le site web. Facebook nous apporte une viralité à nos sujets et les rend visible à un plus grand nombre et ainsi de recruter de nouveaux lecteurs. Facebook nous permet aussi d’interagir rapidement avec notre lectorat et de connaitre leurs préférences. Celles-ci peuvent influencer notre contenu.

9. Un petit mot pour Upfluence ?

Hâte de travailler avec vous. 🙂

Share this blog post

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

We have solutions for you

Start scaling your influencer marketing campaigns with Upfluence Software right away. We also have influencer & content marketing specialists ready to take on your next campaign!