Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous continuons notre série d’interviews avec Gabriella, fondatrice du blog Mam et Compagnie qui nous partage son quotidien de blogueuse mais aussi de maman. Un blog rempli d’enseignement que nous vous laissons découvrir !

1. Hello Gabriella, pouvez-vous nous en dire plus sur vous et « Mam et Compagnie » ? Votre projet est-il lié à un événement en particulier ?

Mam et Compagnie est né sur un coup de tête, je n’avais jamais envisagé de bloguer avant, je lisais très peu de blog (pas du tout en fait) mais habitant loin de ma famille, dans un pays et une ville où tout est nouveau (nous sommes partis de Suisse pour la Belgique), j’avais envie de partager notre quotidien, trouver des réponses à certaines de mes questions mais aussi du soutien auprès d’autres personnes et internet était LA solution pratique et rapide.

2. Qu’est-ce qui caractérise pour vous la maman moderne ? Cette image est-elle amenée à évoluer au fil de vos publications ?

Difficile de définir la maman moderne pour moi parce que c’est mettre des gens dans des cases et je déteste les cases. Je crois que la maman moderne (et la maman tout court) de nos jours fait comme elle peut, elle n’est pas parfaite, jongle avec sa vie professionnelle et familiale, ses loisirs (oui malgré tout elle arrive à en avoir !) et arrive à se dégager encore un peu de temps rien qu’à elle. Nous sommes beaucoup plus libre qu’avant, on aime nos enfants mais on apprécie aussi les moments où on ne les a pas, le temps d’un weekend :-). Je suis quelqu’un d’hyper-active, je ne sais pas vivre sans projet. Un trou dans mon emploi du temps ? Il est comblé tout de suite. Depuis que je suis maman, je n’ai plus dormi après 7h, je ne me couche plus avant 22h30 mais j’aime ça : des journées bien remplies !

3. Quelles sont vos habitudes éditoriales ? (j’écris, je fais écrire, un proche me relit, je prends moi-mêmes les photos de mon blog, je poste bcp de vidéos etc…)

J’écris TOUT de A à Z. Impossible de confier l’écriture d’un article à quelqu’un d’autre. Mon blog, c’est mon espace, celui où je peux y partager mes joies mais aussi mes déconvenues avec mes mots à moi. Pour le reste (article sponso, tests etc) je veux garder mon style d’écriture et surtout avoir un avis franc sur ce dont je parle. J’aime illustrer mes articles avec mes propres photos et c’est devenu un vrai plaisir de le faire. 

4. Quels ont été les moments sympas et ceux un peu plus dur dans le développement de votre blog ?

On va commencer par les plus durs :-). Je suis très mauvaise en informatique, d’où mon souci avec la mise en page des templates, des catégories et enfin au niveau du design du blog. tout ce qui n’est pas lié à la rédaction d’article me pose beaucoup de problèmes. Surtout que je n’ai pas la chance d’avoir un conjoint qui s’y connait contrairement à la plupart des autres blogueuses alors je me débrouille comme je peux. Des moments sympas, il y en a tous les jours mais c’est surtout de belles rencontres. Certaines blogueuses sont devenues de vraies amies dans la vie, sur qui je peux compter. Les échanges avec les lecteurs font souvent chaud au coeur, on reçoit des messages en privé : certains ont besoin de conseils, d’autres nous annoncent un heureux événement parce qu’ils avaient envie de le dire à quelqu’un mais ne veulent pas encore l’annoncer à tout le monde etc.

5. Quelles relations entretenez-vous avec votre audience ?

Je mets un point d’honneur à répondre à tous, surtout que la plupart du temps je poste quelques chose et je finis par une petite question donc c’est moi qui les sollicite, la moindre des choses c’est donc de répondre. Et moi en tant que lectrice, j’aimerais qu’on me réponde donc eux aussi sans doute. Puis j’aime avoir des avis extérieur. Quand je poste un statut disant que mon plus petit ne dort plus la nuit depuis quelques jours, d’autres sont aussi passées par là. C’est aussi ça le but du blog: le partage.

6. De manière plus générale, comment expliquer selon vous le succès des « mommy blogs » ?

Nous sommes à une époque où les enfants sont, selon moi, la première préoccupation des parents. On veut le meilleur pour eux, on aime rigoler de leurs mimiques, leurs petites bêtises etc alors les partager avec d’autres à travers un blog oui, ça plait. Après beaucoup y trouve des conseils et je crois que c’est le plus important si ça peut aider, tant mieux !

7.Quelles utilisations faites-vous des réseaux sociaux ? Est-ce qu’ils vous aident pour développer le blog ?

Les réseaux sociaux et moi c’est un peu « je t’aime, moi non plus » parce que j’y passe beaucoup trop de temps, je le sais et j’essaie réellement de faire un gros effort. Depuis le début j’ai pris la décision de montrer mes enfants sur les photos, chose que je ne referais sans doute plus maintenant si je devais me lancer dans un blog aujourd’hui (pour plein de raisons). Je pense qu’il faut savoir prendre du recul face aux réseaux sociaux et couper quand on en a besoin. Au début, je voulais que le blog soit présent sur tous les réseaux à disposition : Hellocoton, Twitter, Facebook, Instagram, Inspilia etc. Finalement, à part Twitter qui est connecté automatiquement et sur lequel je ne vais jamais, Facebook et Instagram me suffisent pour le blog.

8. Quel est votre avis sur la monétisation d’un blog ? (placement produit, publicités, partenariats etc…)

Le sujet tabou dans le monde des blogueurs mais qui ne l’est pas pour moi :-). Selon moi, c’est le bon côté du blogging, vous touchez un certain panel de lecteurs, le jour où une marque vous propose un produit en échange d’un article ou une somme d’argent, ça fait toujours plaisir. En général, je l’indique à la fin de mes articles « produit offert » ou « article sponsorisé ». Pour ma part on m’offre plus de produits, les articles sponsorisés sont rares. Après je prends bien soin de sélectionner les tests, hors de question de parler de choses qui ne me plaisent pas, si j’en parle c’est parce que le produit me plait, que je le trouve utile ou dans l’air du temps. Je n’ai pas d’encart de publicité sur mon blog, c’est un choix, je ne les aime pas chez les autres donc je n’en mets pas chez moi.

9. Quelle place occupent les moteurs de recherche pour vous ?

Je suis encore en train de me demander comment faire pour apparaître en top liste lorsque quelqu’un recherche un blog de maman ou un avis sur un produit etc. Mes lacunes en informatique y sont pour beaucoup et au final je ne cherche pas plus que ça à y arriver. Ce sont des choses qui demandent du temps (beaucoup) et j’aime faire d’autres choses en dehors du blog alors… doucement mais sûrement.

10. Un petit mot pour Upfluence ?

À quand la prochaine collaboration ? 🙂

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous pouvons vous aider

Contactez-nous pour en savoir plus sur le logiciel Upfluence. Notre équipe d’experts du marketing d’influence et de contenu peut également vous aider dans votre stratégie et dans la gestion de vos campagnes.