Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Suite de nos interviews avec Rosario, fondateur du blog Trucs de mec. Un blog lifestyle masculin sur les dernières tendances mode et beauté. Nous vous laissons découvrir son interview.

Screen Shot 2016-04-11 at 18.14.21

Bonjour Rosario, pour commencer pouvez-vous vous présenter et nous présenter Trucs de Mec ?

Bonjour, je me présente Rosario 37 ans, de Saint-Etienne, je suis le fondateur du blog lifestyle masculin http://trucsdemec.fr. C’est un blog qui traite de l’univers masculin : lifestyle, mode beauté, art de vivre, il a été fondé fin juin 2012. Au départ auto-hébergé sous wordpress,com, je n’avais aucune idée de comment il allait évoluer et si j’allais le continuer. Aujourd’hui, il a pris pas mal de maturité et cela passe par son nouveau design, mais aussi les sujets d’article que je traite. 

Qu’est-ce qui a été le plus sympa / le plus difficile à mettre en place pour le blog ?

Je vais commencer par le plus difficile :). Le plus dur à mon sens est vraiment de trouver son style, avoir sa signature : aussi bien au niveau de l’écriture, de la prise des photos… Il faut se démarquer et c’est pas si évident que ça quand on voit le nombre de blogs masculins de qualité (comme un Camion, Bonne gueule pour ne citer qu’eux), ne pas se laisser influencer par certaines personnes ou agences de presse : « tiens ça serait cool si tu présentais ça sur ton blog », Apprendre à refuser est une preuve que l’on veut préserver sa ligne édito, apprendre à protéger son travail également de certaines personnes pas toujours bien intentionnées.

Ce qui est difficile aussi, c’est de fidéliser un lectorat, qui vous suit sur le réseaux sociaux, le blog etc. et quand on sait que les hommes n’aiment pas laisser de commentaire, c’est une difficulté supplémentaire pour un blogueur homme !

Autre difficulté, démontrer et faire accepter que bloguer est un travail : un article prend du temps, il y a le temps de rédaction, la prise des photos, partages etc. C’est pour cela que je refuse systématiquement certains types de collaborations (de l’édito gratuit par exemple), je préfère réaliser un contenu spontané et de parler de quelque chose qui me plaît vraiment.

Le plus sympa a été de voir le blog grossir ! Aujourd’hui, sa page facebook est à plus de 15 000 fans ! En 2015, j’ai eu la chance de pas mal me déplacer pour le blog dans des lieux dont jamais je n’aurais espérer aller, j’ai assisté par exemple à un match de la coupe du monde de rugby, j’ai pu rencontrer des gens au top de leur profession, par exemple Marc Jean, un des bartenders les plus renommés de sa profession.

Quelles sont vos habitudes éditoriales ? (quand écrivez-vous, qui vous relit, etc…)

En principe, j’écris et je publie le matin. Il m’arrive de préparer des articles la veille, je poste un article par jour, parfois plus mais ça dépend les périodes, c’est ma femme qui me relit, corrige mes fautes et me donne des conseils pour m’améliorer. 

Vous adressez-vous à « tous les mecs » quand vous écrivez ? Avez-vous une audience cible ?

Oui, je m’adresse à tous les hommes ! Les sujets sont purement masculin et parlent donc au plus grand nombre ! Mais bon, je suis conscient que certains produits que je présente s’adressent à une CPC+, je sais bien qu’acquérir une bouteille de whisky à 100 euros ou un sac en cuir à 400 euros n’est pas à la portée de toutes les bourses. Pourtant, j’aime présenter ces produits raffinés, mais je m’adresse à tout le monde quand je parle de produits de GMS par exemple. Dans la mesure du possible, j’essaie de présenter le meilleur rapport qualité/prix. 

Quel est votre avis sur la monétisation des blogs ? Peut-on être blogueur et en vivre en 2016 ?

La monétisation est un sujet sensible et ça se confirme quand je vois le nombre de blogueurs/lecteurs qui pestifèrent sur ceux qui font des articles sponsorisés, insèrent des espaces publicitaires. Tout le monde travaille pour avoir un salaire, du moins je l’espère. La monétisation est essentielle pour le développement d’un blog, un blogueur est un auto-entrepreneur qui s’autofinance, il faut donc trouver des fonds pour :

  • Payer son hébergement, développer son interface etc
  • Acquérir du matériel : appareil photo, renouveler son ordinateur etc

L’argent est aussi un vecteur de motivation. Le blogging est très chronophage, on passe du temps dessus etc. La monétisation est une récompense, c’est pour cela que je ne prendrais pas de rédacteurs tant que j’aurais pas la possibilité de les rémunérer correctement !

La deuxième partie de cette question me fait un peu sourire, je reçois un bon nombre de mails et messages me demandant comment gagner de l’argent avec son blog. Certains croient qu’ils vont avoir l’idée du siècle et tout déchirer sur leur passage et s’en mettre plein les poches. La réalité est totalement différente, ouvrir un blog avec comme objectif premier « la rémunération » en priorité en dépit de la qualité, d’avoir un fil conducteur, un thème et un contenu agréable, bref, certains monétisent tous ce qu’ils peuvent monétiser. Le contenu s’en ressent, je ferme un blog qui pullule d’articles sponsorisés où aucune passion ne se ressent ! Le but d’un blog est d’avoir des lecteurs pas d’en perdre à cause de trop de pubs, les lecteurs ne sont pas dupes, et puis ça ne dure qu’un temps car ce n’est pas fédérateur !

De plus, il est extrêmement difficile de vivre de son blog, il faut des années pour se développer, n’espérez pas gagner 3000 euros par mois en 2 jours ! Faut pas rêver ! Il faut être aussi un escroc fini pour faire croire à des personnes qu’ils vont s’enrichir avec leur blog et ce en un rien de temps ! Je me rappelle d’une certaine régie qui promettait aux blogueurs de devenir riche, ils ont fermé sans crier gare et de nombreux blogueurs n’ont pas été payés. 

Donc non, ça me paraît pas réaliste de dire que l’on peut vivre de son blog, il y a tellement de paramètres, de variantes à gérer.

Bloguez par plaisir, pour le reste vous verrez plus tard, ça viendra tout seul ou pas !

Avez-vous des idées de développement spécifiques pour Trucs de Mecs ?

J’ai pas mal d’idées de développement, je m’étendrais pas sur ce sujet, je pense que vous comprendrez :). Le développement, la nouveauté est primordiale ! J’ai quelques projets en tête ! En espérant qu’ils voient le jour en 2016. 

Un mot pour Upfluence ?

Continuez comme ça ! C’est toujours plaisant de voir une régie s’intéresser à ses éditeurs ! J’espère que l’année 2016 sera riche en collaboration :). 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous pouvons vous aider

Contactez-nous pour en savoir plus sur le logiciel Upfluence. Notre équipe d’experts du marketing d’influence et de contenu peut également vous aider dans votre stratégie et dans la gestion de vos campagnes.