Comment l’Edtech maintient l’éducation en place pour des millions d’étudiants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les écoles, universités et organisations étudiantes ont été parmi les premières à fermer leurs établissements au début de la pandémie du COVID-19. Au moins 124 000 écoles ont été fermées aux États-Unis, affectant plus de 55 millions d’étudiants. Dans un effort pour continuer à donner l’opportunité d’apprendre, des approches créatives et innovantes ont vu le jour, telles que des cours virtuels avec l’Edtech ou technologies de l’éducation, des ressources gratuites mises à disposition, des tuteurs et même des cours en visioconférence.

Les cours virtuels

Les technologies de communication sophistiquées, comme Google Meet, Microsoft Teams et Zoom, ont aidé à faire la transition entre l’environnement de salle de classe et celui d’un apprentissage virtuel. Ces plateformes peuvent accueillir des cours et des discussions, et également permettre de partager un écran pour encore plus dynamiser les leçons. Par ailleurs, certains enseignants enregistrent et partagent des ressources sur Youtube, go live sur Twitch, voire même utilisent Facebook pour des visioconférences. 

Acer a publié un guide pour enseignants qui décrit quelle plateforme d’apprentissage est la mieux adaptée en fonction de sa taille et de son objectif, et détaille, entre autres, le nombre de participants possible, la capacité à enregistrer, à partager un écran, etc.

Pour faciliter les défis apportés par ce changement soudain, Achieve3000 offre des ressources d’apprentissage littéraires pour la maison et des instructions grâce à Achieve3000 Literacy at Home. Cela donne la possibilité aux étudiants d’avoir accès à de nombreux sujets de lecture, allant des sciences à la fiction, disponibles pour trois niveaux. 

Crédit : District CPR

Ressources pour les étudiants pendant la transition en ligne

Une inquiétude majeure pour les étudiants et les enseignants est le fait que tous les étudiants n’ont pas accès à Internet, à un ordinateur ou à un environnement d’apprentissage à distance adapté. 

Pour répondre à ces inquiétudes, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet, comme Charter Communications, ont mis à disposition du haut débit pour les élèves, en particulier ceux du secondaire et à l’université. EveryoneOn est une organisation promouvant l’inclusion numérique, qui offre un moteur de recherche pour aider les utilisateurs à trouver des programmes et des ordinateurs à petit prix dans leur secteur. 

D’autres sources vitales des établissements scolaires, comme les bibliothèques, les centres d’écriture et de tutorat, ont également fermé leurs portes au même titre que les salles de classe. Cependant, la plupart des écoles font l’effort de mettre leurs ressources en ligne pour que les étudiants continuent d’accéder aux ressources supplémentaires nécessaires pour leur éducation supérieure. De nombreuses universités proposent également des chambres et internats à prix réduit pour soutenir leurs étudiants. De plus, il existe des quantités de services de cours particuliers gratuits pour aider les élèves du secondaire et les étudiants à réussir leurs objectifs d’apprentissage. 

Crédit : The College Investor

Les outils Edtech gratuits pour soutenir l’effort d’apprentissage

Étant donné la situation actuelle, la communauté éducative s’est rassemblée pour venir en aide aux enseignants et aux élèves. De nombreuses entreprises de technologies de l’éducation ont offert des ressources d’apprentissage et didactiques gratuites aux écoles et aux universités, telles qu’Adobe Connect, ClassMaster, GitHub et Microsoft, entre autres.

Perlego, une bibliothèque numérique en ligne, offre l’accès gratuit à plus de 300 000 titres les 6 prochaines semaines. Même des entreprises qui ne travaillent pas traditionnellement dans l’éducation se joignent à l’initiative, comme Unity (une plateforme de développement 3D spécialisée dans le gaming) qui propose un accès gratuit à des ressources d’apprentissage interactives grâce à son programme ‘Unity Learn Premium’. De même, Microsoft a intégré des ressources d’apprentissage dans son célèbre jeu Minecraft pour soutenir l’apprentissage à distance. 

Crédit : Vecteezy

Les cours en ligne

Les étudiants ne sont pas les seuls à avoir besoin de s’instruire par les temps qui courent. Le confinement chez soi a conduit naturellement certains adultes à s’intéresser aux cours en ligne, que ce soit pour parfaire leurs compétences ou tout simplement découvrir de nouveaux loisirs. 

Coursera, une plateforme de cours en ligne, offre des cours gratuits, spécialement conçus pour aider les gens pendant le COVID-19. Ces cours couvrent des sujets qui vont des compétences personnelles à l’art et l’apprentissage grâce aux musées, en passant par des leçons visant à étudier et comprendre le COVID-19. Skillshare, Masterclass et CodeAcademy sont certaines des nombreuses plateformes de cours en ligne que vous pouvez visiter et grâce auxquelles vous apprendrez peut-être des choses passionnantes pendant la période actuelle !

Crédit : Kit8

Les marques qui offrent des cours

Nikon offre des leçons de photographie gratuites sur leur site Internet. Ces 10 leçons sous format vidéo, qui coûtent habituellement entre 15 et 50 $ chacune, peuvent vous aider à débuter la photographie. Nike propose également des applications pour s’entraîner gratuitement. Les utilisateurs peuvent y apprendre des exercices à faire chez soi et d’autres façons de rester actif et en forme à distance. 

Peloton a prolongé leur essai gratuit de 30 jours à 90 jours pour permettre aux utilisateurs d’avoir accès à des milliers de cours de fitness et d’activités physiques en direct. Si le sport n’est pas votre passe-temps favori, il existe des tas d’autres options, et l’un des candidats évidents sont les cours de cuisine. Quoi de mieux qu’apprendre des meilleurs : les chefs Michelin, Lenore Nolan Ryan, Massimo Bottura, et bien d’autres encore vous donnent un aperçu du monde des délices !

Crédit : Nike app

Les influenceurs et les créateurs de contenu assument le rôle d’enseignant

Les influenceurs fournissent également des leçons informelles passionnantes pour réaliser des exercices chez soi, des projets pour la maison, cuisiner et bien d’autres activités à entreprendre chez soi. Un coup d’œil rapide à la catégorie ”Stay Home” sur Youtube vous fournit une pléthore de vidéos pour cuisiner, méditer, dessiner, se faire belle ou beau (pour rester à la maison certes, mais ça vous aide à garder le sentiment d’être encore un peu normal) ou juste passer du temps avec des créateurs de contenu. 

En cette période de confinement, apprendre est une façon de continuer à avancer. Même sans la possibilité de sortir, nous pouvons tous profiter de la joie de nous enrichir. 

 

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous pouvons vous aider

Contactez-nous pour en savoir plus sur le logiciel Upfluence. Notre équipe d’experts du marketing d’influence et de contenu peut également vous aider dans votre stratégie et dans la gestion de vos campagnes.